L’obligation de suivre les tendances

Ce mois-ci, suite à différentes discussions avec clients et collègues, je me suis posée la question suivante : s’oblige t’on à suivre les tendances?

À quoi ressemble votre foyer? Au catalogue d’Ikea? À des images prises sur Pinterest? Ces images d’inspiration sont omniprésences, et comme son nom l’indique devraient nous inspirer. Pas être copiées à la lettre! Je crois que l’on se met beaucoup de pression, et que l’on dépense beaucoup d’argent afin de montrer des intérieurs parfaitement décorés et épurés. Mais nous oublions parfois l’essentiel : une maison, ce n’est pas un objet ou un contenant inerte, c’est quelque chose de vivant!

Si vous avez lu mon précédent article, vous savez que je suis pour une maison désencombrée. Par contre, désencombré ne veut pas dire ‘’sans objet de la vie quotidienne qui traîne ici et là’’. Les jouets de mes enfants ne sont pas dans les mêmes teintes de couleur que les murs et les meubles avoisinants. Les brosses à dent sont à la vue dans la salle de bain, la cafetière à sa place sur le comptoir de cuisine et il y a une tonne de bottes et de manteaux bien rangés, mais à la vue dans mon entrée. Ce sont des items utilisés quotidiennement qui sont les témoins de la vie qui s’y passe à l’intérieur.

Alors, épurons le superflu de nos maisons, et organisons les objets de notre quotidien! Mais n’oubliez pas que vous êtes chez-vous, et non pas dans un magazine. Permettez-vous de vivre, et d’être vous-mêmes dans votre maison, qu’elle soit le témoin et la complice des activités qui s’y déroulent!


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags